Comment garder ses mains douces en hiver

La première précaution à prendre réside dans la protection des attaques quotidiennes répétées. Au moment de faire la vaisselle, si votre produit n’est pas 100% d’origine naturelle, l’usage de gants s’impose, notamment pour éviter le contact avec la graisse alimentaire qui n’a rien d’un allié douceur. Pareil au moment du ménage. Les substances toxiques restent l’ennemi n°1.

En ce qui concerne les gommages vendus sur le marché des cosmétiques, il faut bannir le paraben. Rien ne vaut le home-made. En peu de temps, il est possible de réaliser soi-même des gommages maison entièrement naturels.

Même si vous avez l’esprit ailleurs au réveil, prenez votre mal en patience et pensez à masser vos mains avec de l’huile d’olive puis du sel (le plus fin possible) pendant deux minutes. Le rinçage doit s’effectuer à l’eau tiède. La peau de vos mains deviendra douce comme celle d’un bébé… sous vos gants. Car l’un des premiers conseils consiste à couvrir ses doigts lorsque la température approche de zéro afin de ne pas perdre le capital soin.

Si le mal est déjà fait, les crevasses disparaîtront grâce à un remède de grand-mère. Deux cuillerées à soupe d’huile d’olive, idem de soupe d’argile en poudre, sans oublier une cuillère à soupe d’eau pour alléger le mélange. Reste à appliquer la matière sur vos crevasses.

Autre méthode naturelle aussi efficace que surprenante afin de resserrer les pores de la peau: s’enduire les mains de marc de café et les frotter pendant cinq bonnes minutes.

Moins odorant et plus conventionnel, la méthode qui nécessite de plonger ses doigts une poignée de minutes dans un bol d’eau chaude dans lequel a été versé une pointe de miel. Le fait de sortir les mains de l’eau, puis les tremper derechef, apaise immédiatement.

Pas à pas vers une cure détox réussie Partie 1
Le nail Art en France