Être ou ne pas être… Hipster ?

Vous l’aurez probablement entendu, ce terme venu tout droit des pays anglophones et qualifiant un certain type de mode… Hipster. Mais c’est quoi, au juste ?

Qualificatif se rapportant aux années 40 et à ses amateurs de bebop et de jazz, aujourd’hui le sens a un peu dévié mais garde cependant, pour sûr, son côté cool.La personne qui se revendique du look Hipster est en effet quelqu’un qui prend soin de son apparence, a un style travaillé, à la fois désinvolte mais élégant. Les pièces dites vintages sont au cœur de la composition des tenues, avec des indémodables de grandes marques ou des basiques sophistiqués.

Attention cependant, il ne s’agirait pas de se prendre au sérieux ! Si le Hipster est tout à fait capable de porter une veste de costume et des chaussures griffées, c’est avec des accessoires décalés qu’il les associera. Car c’est là qu’est la clef du look Hipster : dans les associations, amusantes et ludiques. Ainsi, avec une belle veste en tweed, pourquoi ne pas porter un t-shirt un peu geek, type Star Wars ou Pokémon ? L’idéal est encore de rajouter des lunettes, peu importe si elles sont là pour corriger la vue, puisque chez les Hipsters, c’est le style qui passe avant tout. Des lunettes donc, oui, mais pas n’importe lesquelles : privilégiez less grosses montures, dans l’esprit vintage toujours, pour le côté Buddy Holly… Parce qu’être Hipster, c’est se référer à des icônes vintages aussi !

Finalement, être Hipster, c’est ne pas hésiter à jouer avec les codes

Tenues idéales pour un festival
Comment porter la jupe en jean ?