La chemise à carreaux, must have de l’année

Petit cours de rattrapage pour celles d’entre vous qui auraient passé les derniers mois sur une île déserte ou planquées au fond d’une grotte : la tendance 2013 en matière de haut, c’est la chemise à carreaux. Déclinée par Dries van Noten lors de la fashion week de Paris, elle se conjugue au féminin, et ça, c’est tendance ! Portée de préférence sur un jean, elle est du plus bel effet et donne une allure décontractée (a contrario, portée sur un pantalon à carreaux, on risque plus de ressembler à Elmer l’éléphant. Si, si, rappelez-vous, le héros bariolé de notre enfance… évitons donc le total look).

Robert Pattinson, Courteney Cox, Jessica Alba s’y mettent. Même David Beckham a adopté le look. Alors nous, on le veut aussi (le look, pas David. Enfin si, mais c’est un autre débat). Quelles sont donc les règles à suivre pour entrer dans la tendance sans ressembler à un bûcheron ? Parce qu’on préfère quand même ressembler à Jessica Alba qu’à Charles Ingalls, il faut bien le dire. Petit tour d’horizon de ce qui sauvera les novices du fashion faux-pas.
Tout d’abord, porter un pantalon ou un short uni, de couleur neutre (un slim délavé ou un short en jean blanc feront très bien l’affaire). Ensuite, toujours jouer la sobriété pour le bas. Exit donc le bootcut et le jaune canari. La chemise à carreaux se marie en général assez mal avec les jupes. On laissera donc ces dernières au placard, hormis si on souhaite adopter un style grunge. Dans ce cas, la chemise peut faire son petit effet, portée négligemment sur une mini-jupe noire.
Dernier conseil, et non des moindres : si vous n’avez pas opté pour une coupe femme et que vous préférez piquer en douce la chemise de Monsieur, surtout, surtout, ne la nouez pas ! C’était classe dans « Beverly Hills 90210 », ça ne l’est plus en 2013.

Cette saison, laisser tomber les bretelles
Tenues idéales pour un festival